Story


 

Vous ne connaissez peut-être pas son nom mais vous avez forcement vu son travail. 
Où ? Peut-être chez Hermès, Karl Lagerfeld, Celine ou Balmain à qui elle a prêté son talent. Ou sur des ambassadrices de prestige telles que Kate Moss, Elle Macpherson, Cindy Crawford ou Linda Evangelista qui ont toutes craqué pour sa première marque 31 Février récompensée du prestigieux Andam fashion Award. 
A moins que ce ne soit dans les allées d’un musée : aux Arts décoratifs qui a référencé son sac télescopique, ou encore au Moma de New-York et au Centre Georges Pompidou pour sa collaboration avec Ron Arad. 
Aujourd’hui créer sous son propre nom est devenu une évidence. Clin d’œil à l’héritage familial et à son grand-père, orfèvre qui confectionnait des fermoirs en argent pour sac à main, Hélène Nepomiatzi fait désormais de son nom une marque. Et si cette démarche est personnelle, elle se fonde aussi sur des collaborations et un étroit travail d’équipe : fidèle aux artisans, elle confie ses pièces aux mains de maîtres maroquiniers – selliers français, mélangeant savoir-faire, tradition et modernité des idées.
Sa marque trouve son ADN en observant le monde qui l’entoure. Avec l’actualité pour source d’inspiration, elle nous invite avec humour à poser un regard décalé sur notre époque et notre quotidien.

Sa devise : Privilégier la créativité, l'utile et l'humain 
Son leitmotiv : Se concentrer sur un nombre réduit de modèles afin de ne pas diluer l'idée originelle.
Sa motivation : Mettre en valeur l'artisanat et les savoir-faire 
Sa passion : Rechercher des belles matières en stock pour les sublimer

 

 

 

You think you don’t know Hélène Nepomiatzi, but you do.
Hélène worked with renowned fashion designers and brands (Karl Lagerfeld, Céline, Balmain) and pieces of her work was worn by famous models: Kate Moss, Elle Macpherson, Cindy Crawford and Linda Evangelista fell in love with gloves, shoes and handbags from her previous fashion brand, 31 Février (which received the prestigious ANDAM Award).
Some of her creations were also exhibited in museums in Paris and New York City (At the Musée des Arts Décoratifs but also at the MOMA and Centre Georges Pompidou with her collaboration for a bag designed by Ron Arad)
But today, Hélène Nepomiatzi wants to use her own name, to pay a tribute to her late grand-father, a silversmith who specialized in bags clasps. In her family, fashion is a tradition, and that is why Nepomiatzi had to become a fashion brand name.
Because she grew up surrounded by craftmen, Hélène is proud to continue the tradition of handmade creations. Her bags are all made by highly-skilled leather craftmen who mixed ancestral know-how with modern ideas.
Indeed, Hélène draws her inspiration from today’s world and society. Taking mundane details that surround us, she transforms them with a lot of imagination and humor.

Her motto : Give priority to creativity, the useful and the human
Her leitmotif : Focus on a small number of models so as not to dilute the original idea
Her motivation : Showcasing craftsmanship and know-how
Her passion : To look for beautiful materials in stock to sublimate them


 

Chaleureux remerciements à : 
Pascale Mussard, Marc Stolz, Stéphanie Cieslak, Sophie Mingasson, Noémie Boncourt, Julien Sérange, Ariane Saroufim, Emilie Desegault de Nolet, Olivier Jacquet, Frédérique Daubal, Morgane Le gall, Noémie Segretain, Pierre Marchal, Sophie Grégoire, Cindy Fontaine, Antigone Schilling, Roxane Tota, Zachary Lithgow, David Thomas,  Olivier Placet, Marine Charnin, Julie Lebigre, Camille Siguret, Taan Doan, Eric Montigny, mes filles, mes parents, Martine et  François.